Résultats de l’AG du 2 décembre 2015

Lors de l’assemblée générale du mercredi 2 décembre, l’AÉMSP s’est dotée de nouveaux mandats de grève:

  • Elle ne sera désormais plus systématiquement en grève en solidarité avec le Front commun, ni avec les syndicats de l’UQÀM.
  • Par contre, l’AÉMSP sera en grève en solidarité avec le SÉTUE le lundi 7 décembre, si aucune convention collective n’est adoptée d’ici là (ils et elles en sont dépourvues depuis 2013), et si c’est bel et bien entériné dans l’assemblée générale du syndicat du jeudi le 3 décembre, ce qui est fort probable.


Le SÉTUE, le syndicat des étudiant-e-s employé-e-s de l’UQAM, prévoit une grève générale illimitée à compter du 7 décembre, résultat d’une escalade de moyens de pression afin d’obtenir de meilleures conditions de travail, qui sont présentement défaillantes. En effet, ses membres n’ont pas droit à des pauses rémunérées tel qu’indiqué dans le code du travail, ni à la reconnaissance de propriété intellectuelle pour les auxiliaires de recherche, ni à une transparence dans l’affichage des postes ouverts, etc. Nous vous invitons à consulter le site web du SÉTUE, soit le setue.net, pour plus d’informations sur leurs revendications.


Il y aura lundi des lignes de piquetage tenues pour cette grève. Nous vous invitons à les respecter ainsi qu’à vous y joindre. Pour ce qui est de l’AÉMSP, nous nous rassemblerons au parc Émilie Gamelin à 9h, à côté de l’entrée du métro; venez manifester votre solidarité!

Également, l’Assemblée générale réunie a procédé à l’élection de 2 personnes au poste de coordination aux affaires académiques. L’Assemblée a également adopté un nouveau code de procédures, le Code Véronneau – Version 3 avec amendements.

Publicités